In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player
Joomla! Slideshow

Sommes-nous prêts à aller plus loin?

SOMMES-NOUS  PRÊTS  A  ALLER  PLUS  LOIN ?

Parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles. 2Co.4:18

La pensée de ce message est une invitation à aller plus loin, mais nous sommes tous confrontés, dans nos vies, à des frontières. Même si aujourd’hui beaucoup de frontières sont abolies, il subsiste des barrières affectives, sociales, etc … et cela reste vrai également dans notre vie Spirituelle. Où est donc notre foi ?
M’appuyant sur Hébreux 11, je voudrais faire ressortir 4 points dont chacun d’entre nous devrait tenir compte dans son désir d’aller plus loin.
Comprendre  (He.11.3,7,22,24,26) Il nous faut avoir une compréhension des choses spirituelles. C’est parce que Noé a compris des choses qu’il ne voyait pas encore, qu’il a construit l’Arche, ou que Moïse a compris qu’il serait appelé à une autre mission, qu’il a refusé d’être appelé fils de Pharaon, regardant l’opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l’Egypte car il voyait ce qui lui était alors invisible He 11 (26). Quand on comprend, cela permet d’aller plus loin.
Offrir  (He.11.4,17) On offre aussi à Dieu ce que l’on a de plus précieux : c’est encore Abraham qui offrit à Dieu son fils unique, Isaac, lui par qui passait la promesse d’une postérité innombrable.
Obéir  (He.11.8) Il faut rester dans l’obéissance. Quand nous avons compris, nous sommes alors prêts à offrir à Dieu tout sacrifice ; notre vie, notre service afin que Dieu se serve de nous pour ce qu’Il a préparé pour nous, si l’on entre dans l’obéissance. C’est ainsi qu’Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit, sans savoir où il allait, pour un lieu qu’il devait recevoir en héritage.
Rendre possible l’impossible  (He.11.11,22) La définition même de miracle, ce sont les réalisations des choses impossibles aux hommes, mais possibles à Dieu. Sara 90 ans enceinte ? Demander à votre médecin, il va rire (Isaac = rire de quelque chose ou de quelqu’un)
       Observons la promesse de l’Éternel à Abram en Ge 13.14-18
Nous remarquons que ce n’est pas évident quand nous sommes en position d’échec, de difficultés ou de questionnement, (suite à la séparation d’avec Lot). Il y a ce que nous voyons, le visible, mais il y a aussi tout ce que nous ne voyons pas, l’invisible. Le monde visible n’est pas seulement fait des choses visibles. C’est parfois la compréhension de ce monde invisible qui nous permet d’être prêts et d’aller plus loin
Col.1:16 Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.
(Cette compréhension doit être le résultat de ce que Dieu nous révèle et non de nos recherches ou imaginations)
Dieu invite à ce moment là Abram à:
1.Lever les yeux pour voir qu’il était déjà dans la terre de la promesse  (Compréhension spirituelle de la révélation de Dieu). La clé pour aller plus loin commence par la compréhension de ce que nous ne voyons pas encore
2.Il va offrir un autel à Dieu (son troisième)  la première disposition du cœur, c’est le désir d’offrir à Dieu, pas forcément ce que nous voulons, mais ce que Dieu demande. Dieu demande à Abram de changer d’adresse. (Il va aussi déménager et venir habiter près d’ Hébron)
3.Se lever et se mettre en marche. Ne pas se contenter d’une partie de la promesse, mais aller plus loin pour la vivre, la toucher dans sa plénitude. (Obéir par les actes) l’obéissance est le domaine dans lequel nous avons le plus de difficultés, spirituellement parlant.
A partir de ce moment, Abram n’a plus vécu dans la foi qui ne comprend rien, mais bien dans «La foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas» He.11.1
Ce n’est qu’après avoir franchi ces trois pas que nous commencerons à marcher dans le domaine de l’impossible qui devient possible.
Nous avons un rôle à jouer sur cette ile, et rendons grâce à Dieu pour ce qui se fait. Ne pensons pas toujours  que Dieu nous enverra un super évangéliste pour faire un grand réveil. Ce travail, c’est à chacun de nous de le faire car Dieu veut se servir de nous et de ceux qui se sont engagés sur ce chemin.
Qu’est-ce qui pourrait être un obstacle et nous empêcher d’aller plus loin ?
Nous appartenons à des mouvements différents et sommes parfois prisonniers de nos pensées; il nous faut parfois un dépassement spirituel de nous-mêmes, car nous avons une connaissance très relative de ce que nous comprenons de la vision de Dieu dans notre cœur. Il y a ce que nous voulons, ce que nous désirons et puis il y a ce que Dieu veut, ce qu’il a comme vision pour nous.
En tant que chrétiens, nous avons la Parole de Dieu à notre disposition, il nous appartient de savoir comprendre et se mettre en accord avec la vision de Dieu pour aller plus loin. Nous n’avons pas le droit d’être aveugles ni limités et de nous concentrer simplement sur nous-mêmes; la réussite viendra de notre compréhension de la vision de Dieu.
Nous avons, en tant qu’Église, une responsabilité d’aller plus loin, de témoigner, de ramener les perdus, de s’attacher à la Parole de Dieu, de porter la Bonne Nouvelle et de chercher ce que Dieu a prévu pour nous. Ne soyons pas que de simples « importateurs » en s’appropriant ce qui a fait la réussite des autres, mais cherchons ce que Dieu a pour nous. Alors nous recevrons la force et l’Esprit  de Dieu pour aller plus loin.

Pasteur Douglas

Horaires

AJACCIO 

Mardi:         19h00 Prières

Vendredi:    19h00 Etude Biblique

Dimanche:  10h00 Culte (1er dimanche du mois: culte Sainte Cène.)
 
BASTIA
contact Marcel (Diacre de l'église): 06.14.82.23.80
 
Vendredi:    16h30 Prières
 
Dimanche:  10h30 Culte

Qui est en Ligne ?

Aujourd'hui

Actuellement il ya 20 invités et pas de membres en ligne